Grève nationale -10 Octobre

Écrit par HUMAYOU. Publié dans Infos

 

Si le préavis de grève des chauffeurs routiers a été annulé, celui de la fonction publique est bel et ben maintenu.

Conséquence : 30% des vols de et vers la province seront affectés, selon les autorités de l'aviation civile.

Pour être alertés à chaud des annulations des vols, téléchargez notre application Staffguru sur votre store et renseignez votre profil avec vos aéroports favoris !

Vous trouverez dans la rubrique "pratique" tout un tas d'autres informations qui pourraient vous être utiles, comme les codes de réduction AF pour les loueurs de voiture, ou un annuaire opérationnel...

Bons vols à tous !

Enregistrement des bagages PN en continuation sur un vol en R1

Écrit par HUMAYOU. Publié dans Accueil

Enfin annoncé en "Une" d'iPN :

À partir du 27 septembre 2017, les PN en mission sur un vol LC, ayant un vol en correspondance opéré par AF ou Hop !, au départ de CDG ou ORY, pourront enregistrer leur bagage en soute depuis l’aéroport de départ, jusqu’à la destination finale.

Quelles sont les conditions requises ?

- Être en mission sur un vol long-courrier
- Avoir un billet R1 ou S1 sur le vol en correspondance
- Avoir sa carte d’embarquement pour son vol de correspondance et la présenter à l’agent d’embarquement dès l’aéroport de départ
- L’aéroport du vol arrivée et celui du vol départ doit être le même
- Les bagages en soute doivent rentrer dans la limite des bagages spécifiée sur le billet R1 ou S1


Un temps minimum de correspondance entre les deux vols est également requis :

- Pour une arrivée long-courrier et un vol en correspondance au départ de CDG, terminal 2F ou 2E : 75 minutes
- Pour une arrivée long-courrier avec un vol en correspondance au départ de CDG, terminal 2G : 105 minutes
- Pour une arrivée long-courrier à ORY avec un vol en correspondance d’ORY : 75 minutes

Cette procédure ne s’applique pas aux partenaires de voyage.

Bonnes rotations et bons vols à tous !

Enregistrement des bagages PN en continuation sur un vol en R1

Écrit par HUMAYOU. Publié dans GP

Enfin annoncé en "Une" d'iPN :

À partir du 27 septembre 2017, les PN en mission sur un vol LC, ayant un vol en correspondance opéré par AF ou Hop !, au départ de CDG ou ORY, pourront enregistrer leur bagage en soute depuis l’aéroport de départ, jusqu’à la destination finale.

Quelles sont les conditions requises ?

- Être en mission sur un vol long-courrier
- Avoir un billet R1 ou S1 sur le vol en correspondance
- Avoir sa carte d’embarquement pour son vol de correspondance et la présenter à l’agent d’embarquement dès l’aéroport de départ
- L’aéroport du vol arrivée et celui du vol départ doit être le même
- Les bagages en soute doivent rentrer dans la limite des bagages spécifiée sur le billet R1 ou S1


Un temps minimum de correspondance entre les deux vols est également requis :

- Pour une arrivée long-courrier et un vol en correspondance au départ de CDG, terminal 2F ou 2E : 75 minutes
- Pour une arrivée long-courrier avec un vol en correspondance au départ de CDG, terminal 2G : 105 minutes
- Pour une arrivée long-courrier à ORY avec un vol en correspondance d’ORY : 75 minutes

Cette procédure ne s’applique pas aux partenaires de voyage.

Bonnes rotations et bons vols à tous !

LA THEORIE DE L’ELASTIQUE ou la 3ème loi de Newton, dite action-réaction

Écrit par HUMAYOU. Publié dans GP


            

… Augmentation des GP de 30 à 70%… Perte de la gratuité des cars AF… Raréfacion de l’offre de R1 low, y compris sur les vols peu remplis…

Et aujourd’hui, le coup de grâce : la direction décide "d'eBay-ser" les rares sièges libres en les ouvrant aux enchères publiques, signant l’arrêt de mort des GP. Demain, les R2 ne voyageront plus qu'en JPS et les R1 disparaîtront au profit des heureux gagnants de ces enchères.

À trop tirer sur l'élastique... Il casse !!!

La colère gronde unanimement au sein de toutes les corporations. Le GP est notre lien à tous, il est inscrit dans notre contrat de travail. Partout dans le monde, il est le symbole du "staff" d'une compagnie aérienne.

Nos dirigeants se trompent : la Cie n’appartient pas à une élite oligarchique. Air France est la somme des agents qui la composent :  PS, PN, parisiens, provinciaux. La direction vient de réussir un tour de force en nous fédérant contre ce projet inepte !
C'est donc à nous tous, simples agents, de réagir, de la prendre au mot et d'augmenter les enchères : présentons lui un autre projet... Celui des agents de notre compagnie.

Nous n'aurons pas de meilleure fenêtre de tir pour régler définitivement la dégradation de nos GP : actuellement, il n'y a plus d'accord catégoriel en négociation, les résultats de l’entreprise sont nettement positifs et tous les corps de métiers sont unis pour refuser la disparition des GP.
La grogne vient des agents eux-mêmes. Vous réclamez que les syndicats défendent réellement ce dossier mais pour cela, ces derniers doivent se sentir soutenus par leurs bases : demandons leur à tous sans exception de S’UNIR pour défendre, par TOUS LES MOYENS, la mise en place des mesures suivantes avant la fin de l'année !

1- Retrait pur et simple du projet d'enchères.
2- Régularisation des tarifs GP selon le plancher imposé par l’URSSAF.
3- Augmentation de l’offre des R1 low.
4- Confirmation des GP en liste d’attente en porte sur tout le réseau afin d’améliorer la recette unitaire, à l'instar des autres compagnies (édition sur internet et BLS des CAB en LLA avec code barre)
5- Enregistrement des R2 de bout en bout sur les voyages multi-troncons, à l'image des autres Cies aériennes utilisant Altea : KLM, DELTA, TAP, LH…
6- Gratuité des BUS DIRECT pour les agents du groupe.
7- Création d’un « panier d’achat » sur GPnet et enregistrement de sa carte de paiement.  

Et cette fois, les syndicats ne devront pas se contenter de promesses faites par la direction !

Delta s’apprête à siéger au sein de notre COMEX. Chez eux, le GP est d'une efficacité et simplicité biblique.
Il est fort à parier qu’ils devraient apprécier un préavis général sur les GP de toutes nos OP comme cadeau pour la période des fêtes de Noël

NOUS DEVONS PARLER D’UNE SEULE ET MÊME VOIX. C'EST À NOUS DE PORTER CE MESSAGE PARTOUT DANS L'ENTREPRISE.

Pas besoin d'être Newton, même les enfants le savent  : à trop jouer avec l'élastique on peut se faire très mal !
À bon entendeur.