Genèse de l'XCM

Écrit par HUMAYOU. Publié dans GP

 

Depuis quelques jours, la PNsphère s’enflamme autour de cet acronyme barbare et les pires rumeurs circulent. Nous souhaitons ramener un peu de calme dans ce désordre et rétablir la vérité sur l’une des rares avancées GP que nous ayons connue ces dernières années !

L’XCM (ou eXtra Crew Member) est une procédure dont l'objectif à la base est de contourner les CDN restreints de certains avions, en inscrivant un GP sur la liste équipage et en lui faisant bénéficier d’un JPS non accessible autrement.
3 conditions : être PN, se présenter en uniforme, pas de facturation de billet.

Cette procédure est appliquée depuis toujours par nos confrères à l’international : KLM, Iberia, Hop etc… Et refusée avec acharnement par notre Cie !!

Dès 2012, en InterGP, le SNPL réclamait l’inscription de l’XCM PN (sans distinction PNT/PNC) à la liste des revendications communes, mais n'est jamais parvenu à faire accepter aux autres syndicats (PNC et PS) la gratuité de cette procédure, perçue comme un avantage réservé aux pilotes.
Un tel raisonnement est erroné : si un CDB tendra logiquement à privilégier un pilote dans l’attribution des JPS, sur le terrain, les PNC sont au moins aussi nombreux en volume à bénéficier de ces sièges ! Les collègues provinciaux peuvent l’attester.

Le principe de l’XCM payant (!!) sera finalement accepté comme revendication commune en InterGP.
Notez que nous avons failli être la seule Cie au monde à faire payer des PN pour voyager sur leurs listes équipages !!! Avec la bénédiction farouche des syndicats sol ainsi que d'une OP PNC, et une certaine neutralité, qui n'a guère aidé, du reste des syndicats PNC !
Quand les préjugés se révèlent plus nocifs que des virus…

La Direction évidemment a emboité le pas, promettant de résoudre le problème des CDN restreints de nos A320 à l’époque en étudiant la procédure XCM, mais exclusivement dans le cadre d'une non-gratuité (prix d’un R2 évoqué) et celui d'un avion complet… Contentant par ce biais tous les syndicats opposés !

En 2015, après des années d’immobilisme, l’XCM voit le jour chez… Transavia France ! Leur procédure sera calquée sur le modèle KLM et aucune corporation ne s’affrontera sur le principe, faisant tomber d’un coup tous les arguments « contre » classiques de notre Direction : hypothétique refus de la DGAC / Urssaf / etc etc

Deux ans plus tard, en 2017, devant l'impossibilité d’obtenir une adhésion naturelle sur ce sujet en InterGP ( la dernière réunion ayant eu lieu en mars 2016 !), le SNPL rédige la procédure XCM AF afin qu’elle soit incluse dans l'accord pilote.
La Direction, communiquant sur la gratuité de l’XCM dans un Flashactu, sera ensuite contrainte de l'acter dans leur accord.
CQFD.

Sa mise en œuvre devrait être effective au plus tard le 30 septembre prochain ET DEVRAIT ÊTRE APPLICABLE À TOUS LES PN, à l’image de nos collègues chez Transavia.

Pourquoi cette mise au point d'Hexagone ?

Car nous défendons le principe de l’XCM depuis des années et que nous devons tous prendre conscience que regarder dans la cassolette du voisin n'a jamais servi personne et n'apporte jamais rien... Seules une volonté COMMUNE et un minimum de cohérence portent leurs fruits !

Cette avancée est à mettre au crédit du travail et de la persévérance d’un élu PNT et elle devrait en toute logique bénéficier à TOUS les PN. Hexagone le remercie !

Il reste encore pas mal de revendications qui pourraient être portées par TOUTES les OP PN et même sol, pour peu que tous aient une réelle volonté de travailler ensemble !

Restons tous unis et cessons de faire le jeu de notre Direction.  

Le bureau Hexagone.